Auto-héberger sa vie numérique

By | 21 juillet 2015

Depuis quelques temps, il me prend l’envie d’héberger moi-même mes informations qui sont pour le moment et depuis plusieurs années hébergées par Google (notamment mais aussi par des Dropbox ou autres) via Gmail, Drive, etc.

Plusieurs raisons à cela :

  • si Google arrête son service mail (comme avec Google Reader) je perdrais une dizaine d’années de mails
  • idem pour les contacts et mon agenda
  • essayer autant que possible de garder ma vie privée… privée
  • m’amuser un peu avec des applications sympas :)

Concrètement, j’aimerai retrouver la main sur mes informations et avoir un semblant de contrôle dessus (peut-être illusoire).

Ma situation au jour de cette décision :

  • j’ai une boite e-mail Gmail (qui est mon compte principal), une boite Hotmail (mon compte principal créé quand j’étais ado et qui est trop ridicule aujourd’hui pour être communiqué…), une boite Yahoo (qui me sert de compte poubelle), et un boite chez mon FAI (que je n’utilise pas).
  • j’utilise systématiquement le webmail de Google pour lire mes mails (maison, travail, public, etc) => comme je n’utilise pas de client lourd pour récupérer mes mails, ils sont pour le moment uniquement sur les serveurs de Google
  • j’utilise l’application Gmail sur Android
  • tous mes contacts sont synchronisés sur mon compte Gmail
  • je mets pas mal de chose sur Google Drive (j’utilise notamment beaucoup la suite bureautique)
  • je navigue quasi exclusivement sur Chrome (pc et smartphone)
  • toutes mes recherches sont faites sur Google (évidemment)
  • j’ai un Dropbox que j’utilise un peu aussi
  • j’ai un Facebook (sur lequel je ne mets rien et qui me sert le plus souvent à contacter des gens dont je n’ai ni numéro de téléphone, ni adresse e-mail)
  • j’ai un Twitter sur lequel je suis tout le temps mais je n’y mets rien, ça remplace une agrégateur RSS pour moi et ça me permet de suivre les actualités qui m’intéressent
  • j’ai un compte Evernote

Je dois en oublier mais plus j’avancerai plus je découvrirai de nouvelles données sur lesquelles reprendre le contrôle.

Mon principal challenge sera de me débarrasser des services de Google qui, il faut l’avouer, même s’ils sont très pratiques, sont trop envahissants dans ma vie.

Concernant le reste, il n’y a rien sur mon FB, donc je ne vois pas l’utilité de supprimer mon compte (j’ai juste fait le ménage dans mes photos, vestiges de ma vie étudiante…), j’ai vidé mon Dropbox et supprimé mon compte, et mon Twitter, je ne le touche pas ! Remplacer Evernote ne sera pas très compliqué.

Dans une série d’articles à suivre, je vais expliquer tout ce que j’ai mis en œuvre pour atteindre mon but.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.